Le pass sanitaire, ou la victoire de la paranoïa officielle

0
35

par Éric Verhaeghe.

De quoi le pass sanitaire est-il le symbole et le paravent, si ce n’est celui d’une paranoïa officielle ? Avec l’arrivée du variant indien, le gouvernement développe une stratégie essentiellement fondée sur l’urgence d’une menace intérieure qui ne serait plus simplement celle du virus, mais celle des porteurs de virus, à savoir les non-vaccinés. Cette stratégie de diabolisation, qui fait partie des techniques bien connues de manipulation des masses, repose essentiellement sur la conviction que le vaccin protège de la contamination, et que seuls les non-vaccinés peuvent transmettre le virus.

 

 

Cette paranoïa officielle consiste à réduire l’épidémie à un combat entre les vaccinés et les non-vaccinés, ce qui est totalement absurde. Redisons-le, être vacciné n’empêche pas d’être contaminé ni de contaminer. La mise à l’écart des non-vaccinés hors de toute vie sociale permettra sans doute de répondre aux inquiétudes paranoïaques nourries chaque jour par le pouvoir et par les médias subventionnés, mais elle n’apportera aucune éradication du virus.


Sur tous ces sujets, je conseille les très bons articles d’Ariane Bilheran, psychothérapeute.

Ne manquez pas, dès lundi, mes vidéos de conseils pratiques pour « vivre avec » la loi sur le pass sanitaire.


source : https://lecourrierdesstrateges.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.