LE LANGAGE DU CAPITALISME : BONIMENTS ET BONIMENTEURS | FRANÇOIS BÉGAUDEAU, JULIEN THÉRY

0
520

Les boniments dont nous sommes assaillis sous le régime de la domination néolibérale-républicaine : c’est l’objet du nouveau livre de François Bégaudeau aux éditions indépendantes Amsterdam, pour lequel Julien Théry l’a reçu.

A côté de nombreux romans (depuis « Jouer juste » en 2003 et « Entre les murs » en 2006), François Bégaudeau écrit des essais à forte dimension politique. Après « L’histoire de ta bêtise » en 2019, adressé aux électeurs « de gauche » qui avaient néanmoins voté Macron à la présidentielle de 2017, et « Notre joie », adressé à un jeune homme d’extrême-droite, « Boniments » explore un autre genre, qui analyse le langage du capitalisme contemporain et le monde d’aliénation et de marchandisation dont ce langage est une structure portante.

Le livre se compose de 42 brefs chapitres centrés sur des objets, des notions, des expressions toutes faites, qui sont emblématiques d’un univers et d’une humanité tendanciellement asservis par le marché : « sortir de sa zone de confort », « faire le job », « Tik tok », « trotinette », « résilience », « burn out »… Une exploration précise et pleine de verve, non sans humour et cruauté jubilatoires, de l’idéologie bourgeoise triomphante au temps du grand bonimenteur-président Emmanuel Macron.

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici