Le CSA met en garde CNews contre « l’absence de diversité des points de vue exprimés » dans deux émissions de Pascal Praud

0
1

Ces émissions, diffusées les 26 avril et 3 mai, étaient consacrées à une tribune d’anciens militaires regrettant « le délitement » de la France et donnaient la parole uniquement aux soutiens de celle-ci. […]

Ce n’est pas la première fois que la chaîne d’information du groupe Canal+, contrôlé par le milliardaire Vincent Bolloré, est rappelée à l’ordre par le CSA.

Outre une autre mise en garde pour publicité clandestine, CNews avait ainsi été mis en demeure en juin, un avertissement plus sévère, pour manquement à son obligation de pluralisme, en ayant trop donné la parole au candidat du RN en lice pour les élections régionales en Ile-de-France.


En mars, le CSA a infligé à la chaîne une amende de 200 000 euros pour « incitation à la haine » et « à la violence » après des propos l’an dernier de son chroniqueur Eric Zemmour sur les migrants mineurs isolés.

Le Monde

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.