La revue de presse en temps réel

L’Apple Watch est-elle raciste ? Une plainte accuse la montre de “préjugés raciaux”

🟡 NOS SOLUTIONS 🟡

Planetes360
Planetes360
Planetes360 est un site d'information qui s'est fixé pour objectif de mettre en lumière les informations laissées dans l'ombre par les grands médias. Notre plateforme collaborative ne met en valeur aucune tendance, personnalité, ou parti politique.

L’Apple Watch est accusée d’avoir des… préjugés racistes. Dans une plainte, un utilisateur pointe du doigt le manque de fiabilité du détecteur d’oxygène dans le sang sur les peaux plus sombres.

Un New-Yorkais, appelé Alex Morales, vient de déposer une plainte contre Apple pour fraude à la consommation. Dans la plainte, déposée le 24 décembre devant les tribunaux, il explique avoir acheté une Apple Watch entre 2020 et 2021. Parmi les raisons de ce choix, il y a l’oxymètre.

Un oxymètre imprécis

Intégré depuis l’Apple Watch Series 6, ce capteur est capable de mesurer la saturation d’oxygène (SPO2) dans le sang du porteur. Grâce à des LED situées sous le boîtier, la montre projette des faisceaux lumineux sur le poignet, éclairant les vaisseaux sanguins. Des données sont recueillies et analysées, ce qui permet à l’Apple Watch de déterminer le taux d’oxygène dans le sang de l’usager. Un taux normal est généralement compris entre 95 et 100 %.

D’après Alex Morales, la fonction n’est pas assez précise sur les peaux plus foncées. Les utilisateurs dont la peau est sombre obtiennent donc des relevés potentiellement erronés. Lors de l’achat, le plaignant croyait pourtant que la montre connectée mesure la saturation d’oxygène « sans égard du teint de la peau ».

www.01net.com

A LA UNE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

🔥 LES PLUS POPULAIRES

Censure : découvrez la vidéo que les réseaux sociaux et les médias ne veulent pas que vous voyez !

X