La Première ministre annonce la nomination d’un « ambassadeur aux droits LGBT+ »

1
109

La Première ministre a prévenu : « La bataille des mentalités n’est pas encore gagnée. » Élisabeth Borne a annoncé jeudi 4 août qu’un « ambassadeur aux droits LGBT+ » serait nommé « avant la fin de l’année » et qu’un fonds de 3 millions d’euros serait créé pour financer de nouveaux centres LGBT+.

 

La cheffe du gouvernement s’est exprimée lors d’une visite du centre LGBT+ d’Orléans, à l’occasion du quarantième anniversaire de l’abrogation du délit d’homosexualité en France.

L’ambassadeur aux droits LGBT+ « coordonnera l’action du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France », a détaillé Mme Borne. Il s’agira notamment de défendre « la dépénalisation universelle de l’homosexualité et de la transidentité ».


La Première ministre a par ailleurs salué « le travail exemplaire des associations et des centres LGBT+ », « points d’entrée identifiables et accessibles pour de nombreuses personnes qui ne savent pas vers qui se tourner ». L’année dernière, ces centres « ont aidé près de 6 000 personnes partout dans notre pays », a-t-elle insisté, déclarant que « la haine anti-LGBT+ continue à exclure, blesser et même parfois tuer ».

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

1 COMMENTAIRE

  1. Entrez dans ce genre de délires et de perversion et votre vie sera foutue à jamais, ils vous tiennent comme ça un peu comme le epstein avec les pédo…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.