La FDA donne son feu vert à la viande cultivée en laboratoire, dans le sillage du programme mondialiste de Davos

3
1334
&body=https://planetes360.fr/la-fda-donne-son-feu-vert-a-la-viande-cultivee-en-laboratoire-dans-le-sillage-du-programme-mondialiste-de-davos/" title="E-mail" >
E-mail

La Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a, pour la première fois, accordé une certification de sécurité à la viande génétiquement modifiée fabriquée en laboratoire à partir de cellules animales cultivées.

Fox News rapporte que l’agence a annoncé que Upside Foods, une entreprise qui utilise la technologie des cellules de poulet cultivées pour faire pousser de la viande en laboratoire, peut commencer à vendre son produit après que ses installations aient été inspectées par l’USDA. 

Le mercredi 16 novembre, la FDA a publié une déclaration indiquant qu’elle avait « évalué les informations présentées à l’agence et qu’elle n’avait pas d’autres questions à ce jour concernant les conclusions de l’entreprise en matière de sécurité. »

Pas d’autres questions. Il suffit de croire sur parole l’entreprise qui affirme que son produit est sûr. C’est en gros la méthode utilisée par la FDA pour les vaccins expérimentaux. Il suffit de les lancer sur la population et de voir ce qui se passe.

Upside Foods a exprimé sa satisfaction quant à l’approbation de la FDA dans une communication de l’entreprise :

« Aujourd’hui, nous nous rapprochons de vos tables à manger, car Upside Foods devient la première entreprise au monde à recevoir le feu vert de l’USFDA – ce qui signifie que la FDA a évalué notre processus de production et accepte notre conclusion selon laquelle notre poulet de culture est propre à la consommation. »

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

Les défenseurs des droits des animaux, y compris des groupes tels que PETA, espèrent que la viande cultivée entraînera une réduction de la consommation et de l’abattage des animaux et aidera à lutter contre le changement climatique. 

Mais nous savons tous que cela n’a rien à voir avec les droits des animaux. Cela a tout à voir avec l’application du programme de développement durable des Nations unies et du Forum économique mondial, un programme anti-humain de lutte contre le changement climatique qui cherche à dépeupler massivement le monde, en éliminant des milliards d’humains et d’animaux, considérés comme émetteurs de CO2, un élément essentiel sans lequel la vie sur Terre, tant pour les plantes que pour les animaux, devient de plus en plus précaire.

Bill Gates est l’un des plus gros investisseurs au monde dans la viande cultivée en laboratoire et il a acheté des quantités record de terres agricoles aux États-Unis, refusant de dire ce qu’il a l’intention d’en faire. Je peux vous garantir qu’il n’élèvera pas de bétail.

Le Forum économique mondial promeut régulièrement l’idée que les humains doivent manger des insectes et de la viande cultivée en laboratoire. Dans une vidéo publiée par le Forum économique mondial il y a quelques années, l’idée de « manger beaucoup moins de viande » figurait parmi ses « 8 prédictions pour le monde en 2030 », affirmant que la consommation de viande ne serait plus un aliment de base mais « un plaisir occasionnel ».

Regardez la vidéo ci-dessous, en gardant à l’esprit qu’elle a été publiée en février 2017. Et maintenant, cinq ans plus tard, elle est en train de se concrétiser avec la FDA qui donne son aval (c’est pourquoi il est important de garder un œil sur ces mondialistes – ils établissent l’agenda des années à l’avance !)

C’est pourquoi les politiciens fantoches influencés par le Forum économique mondial en Europe, au Canada, aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux encouragent les agriculteurs à abattre leurs troupeaux et à produire moins de viande.

Selon Fox, la FDA n’a pas officiellement approuvé la technologie au cours de la consultation préalable à la mise sur le marché, car l’autorisation ne couvre que les aliments développés avec les cellules de poulet cultivées de la société. Cependant, l’annonce signifie que ce produit est en passe d’être disponible pour les Américains dans les épiceries du pays. 

La FDA a indiqué qu’elle était prête à travailler avec d’autres entreprises et sociétés cherchant à développer des aliments à base de cellules animales cultivées pour les consommateurs. 

C’est l’avenir, les amis. Ils ne veulent pas que nous mangions des protéines animales saines. Ils veulent que nous mangions des insectes et de la fausse viande cultivée en laboratoire avec on ne sait quoi dedans.

Il deviendra probablement difficile de distinguer la vraie viande de la fausse dans les rayons de votre épicerie. Je vous conseille donc de trouver un éleveur ou un agriculteur local et d’acheter directement auprès de lui. Vous avez d’autres idées ou suggestions sur la façon dont nous pouvons résister à la guerre mondialiste contre la nourriture ? Veuillez les laisser dans la section des commentaires sous cet article.

LeoHohmann.com, le 17 novembre 2022

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

3 Commentaires

  1. De l’oxyde de Graphène, des nano-tubes de carbone, de l’ADN synthétique, dans les nano-fibres des viandes cellulaires cultivées en cuves métalliques… et dans les viandes animales

    Voici le quatrième, très volumineux, dossier de ma séquence “Orchestration de la Famine Pandémique”. Il porte sur le recours à l’oxyde de Graphène, aux nano-tubes de carbone, à l’ADN synthétique, dans les nano-fibres des viandes cellulaires cultivées en cuves métalliques… et dans les viandes animales. Végans s’abstenir au risque de développer des crises existentielles!

    http://xochipelli.fr/2022/12/de-loxyde-de-graphene-des-nano-tubes-de-carbone-de-ladn-synthetique-dans-les-nano-fibres-des-viandes-cellulaires-cultivees-en-cuves-metalliques-et-dans-les-viandes-animal/

  2. Le plus vite que l’homme comprend que c’est Dieu qui a créé la planète et c’est Lui qui gère, la plus vite qu’il comprendra que ses interférences orgueilleuses sont non seulement inutiles mais dangereuses. D’après tout, c’est Dieu qui donne la vie, et Il l’enlève, l’homme ne gère rien malgré ce qu’il pense. La bombe de population est un mensonge dont les globalistes s’en servent depuis 50 ans pour nous garder dans la peur et nous contrôler davantage. Les chinois, qui vivent depuis 2 générations avec seulement un enfant par couple se rendent compte qu’ils vont vers la destruction car ils n’ont pas assez de jeunes pour continuer l’opération de leur pays et ils proposent de l’argent aux jeunes pour qu’ils se marient et qu’ils fassent jusque 3 enfants.
    L’homme, qui est né pour cette terre et fait autant partie de la nature que les plantes et les animaux, est chargé de s’en occuper du bien être de la terre. Nous avons très bien su vivre en accord avec la nature avant que l’éclairement arrive, maintenant on veut notre confort, mais ce confort vient a un prix. Chacun a qu’un droit: aimer Dieu. Tout vient de ce fait et retournera à ce fait.

  3. Bonjour,
    Merci pour cet article éclaireur.
    Vous désignez le CO2 comme étant un « élément essentiel » pour la vie sur Terre.
    Certes, le dyoxide de carbone est indispensable pour la photosynthèse, et joue un rôle actif dans l’équilibre de l’écosystème terrestre. Or, aujourd’hui le CO2 est épinglé comme surabondant, entraînant un réchauffement climatique de plus en plus visible et problématique sur tous les continents.
    Loin d’être pour le poulet fabriqué en laboratoire, des mesures radicales doivent êtres prises pour limiter l’impact de l’Homme sur la Terre. On est déja 8 milliards … chacun a le droit et le devoir de vivre décemment et de laisser derrière soi une planète durable.
    Qu’en pensez-vous ?
    Léa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici