La Californie autorise le compost humain pour lutter contre le réchauffement climatique

0
362

À partir de 2027, il sera possible de laisser les cadavre se décomposer en Californie, selon une méthode encadrée qui se veut plus respectueuse de l’environnement que la crémation ou l’inhumation.

Être respectueux de l’environnement même après sa mort. C’est l’objectif d’une loi californienne, signée dimanche par le gouverneur de l’État, qui autorise une nouvelle méthode de traitement des cadavres à partir de 2027. Au lieu d’être incinérées ou enterrées, les personnes décédées pourront être transformées en compost.

Le processus est le suivant : le cadavre est placé dans une structure contenant des matériaux naturels, comme des copeaux de bois ou de la paille pendant au moins 30 jours. Une fois entièrement décomposé, il est rendu aux proches de la personne décédée.

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici