En tant que vice-premier ministre, Prescott a voté pour la guerre en Irak – mais déclare à présent que Tony Blair a empêché ses ministres de discuter de la légalité de l’invasion de l’Irak.

La Grande-Bretagne a violé le droit international quand elle a envahi l’Irak en 2003 a déclaré John Prescott dimanche à la suite du rapport Chilcot.

Une enquête de sept ans a conclu mercredi que la justification de l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, la planification et le traitement de la guerre en Irak ont connu une suite de manquements graves, mais ne s’est pas prononcé sur la légalité de la guerre.

Huit mois avant l’invasion de 2003, Blair a déclaré à au président étatsunien, George W. Bush : « je serai avec vous, quoiqu’il arrive. »

Selon le rapport Chilcot, Blair a finalement envoyé 45,000 soldats britanniques dans la bataille alors que les options de paix n’avaient pas été épuisées…

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici