«Je suis ventilée 24 heures sur 24, je me demande comment je vais faire. Si je n’ai pas d’électricité, je ne respire plus et je meurs», s’inquiète Malika Reineix, une patiente atteinte d’une forme de myopathie et dont la vie dépend d’un respirateur

0
557
ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici