Les Japonais peuvent être fiers, une nouvelle partie de leur archipel vient d’être inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Réuni à Cracovie, en Pologne, le 9 juillet dernier, le comité de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture a effectivement décidé de faire entrer l’île d’Okinoshima dans sa liste du patrimoine de l’humanité.

Crédit photo : magma

C’est officiel, l’île nippone d’Okinoshima, située au large de la côte ouest, sera dorénavant enregistrée à l’UNESCO. Si la beauté du site a retenu l’attention des membres du jury, c’est également son histoire et ses mystères qui lui ont permis d’être parmi les nouveaux lieux lauréats.

Malgré son 0,97 kilomètre carré, le petit bout de terre représente une valeur immense pour les locaux. Et pour cause, dans la culture Shintoïste (ensemble de croyances datant de l’histoire ancienne du Japon qui mélange des éléments polythéistes et animistes. Il s’agit de la plus ancienne religion connue du Japon,ndlr), elle constitue l’un des endroits les plus sacrés et les plus secrets de tout le pays !

Crédit photo : Google

Si l’île d’Okinoshima est si secrète, c’est surtout dû à la difficulté d’y accéder. Sur place, on y trouve le sanctuaire d’Okitsu, qui selon la tradition doit être gardé par une seule personne à la fois. Du coup, au cours de l’année, ce sont plusieurs moines qui se relayent pour faire respecter la coutume ancestrale. Toutefois, l’île accueille une fois par an quelques visiteurs, mais attention, les critères de sélection son particulièrement stricts. Les voici :

1. Il faut être un homme, car tradition oblige, les femmes n’ont pas le droit d’y mettre les pieds.

2. Il faut être libre le 27 mai, car c’est le seul jour de l’année où l’île est ouverte à d’autres individus que les moines.

3. Il faut faire partie des 200 sélectionnés pour s’y rendre.

4. Il faut se purifier (se déshabiller et faire des ablutions à l’eau de mer) et n’emporter aucun objet personnel.

Crédit photo : static9

Crédit photo : wionews

Impressionnant, n’est-ce pas ?

Les secrets de la monnaie
Gérard Foucher - YVES MICHEL - Broché: 312 pages
18,00 EUR

Il n'y a pas encore de commentaires