«J’aimerais que l’Assemblée soit remplie d’ouvriers» : un boulanger à la conquête du Parlement

0
6

À Besançon, Stéphane Ravacley, le boulanger qui avait entamé une grève de la faim pour la régularisation de son apprenti guinéen, a décidé de se présenter aux élections législatives au sein de la grande coalition de la gauche. Un défi que cet artisan s’est lancé pour bousculer en profondeur le monde de la politique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.