Hors-Bilan : 5 000 milliards de dette « oubliées »

0
694

Il y a en France fin 2021, 5 000 milliards de dette « oubliées », ce que l’on appelle les engagements hors-bilan de l’État.

Ces dettes que la pudeur des comptables publics empêche de contempler peuvent être conditionnelles ou irrévocables. Toutes ne seront pas décaissées mais nous pouvons estimer raisonnablement que 1500 milliards finiront pas rentrer dans les comptes de l’État comme il est arrivé avec la dette de la SNCF par exemple.

Au delà du montant astronomique de ces dettes, le hors-bilan pose un problème de temporalité : Ces. dettes ont permis de manger notre pain blanc au moment où nous aurions dû faire des réserves pour l’hiver et menacent d’effondrer le système en cas de choc.


Voici dans cette vidéo l’inventaire à la Prévert de ces engagements aussi divers que bizarres et honteux :

Les Prêts Garantis par l’État,
Dexia,
Les garanties des dépôts,
Le Mécanisme Européen de Stabilité,
Les retraites des fonctionnaires,
Le démantèlement du Charles de Gaulle,
La garantie de la Banque Publique d’Investissement…
Le Plan France Très Haut Débit, que l’on a « oublié » de financer ;
Plus grave, on a aussi « oublié » de financer les surcoûts résultant des dispositifs de soutien aux énergies renouvelables ;
On trouve aussi les garanties aux banques de développement,
Les Investissements d’Avenir,
Le Plan de Relance Européen (encore une ligne qui n’a rien à y faire),
Les déficits reportables de l’impôt sur les sociétés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.