GUERRE EN UKRAINE : Les dessous de l’invasion Russe expliqués

1
51

Depuis la chute de l’URSS et l’accession à l’indépendance des ex-états soviétiques, les relations entre la Russie et sa petite sœur ont toujours été tendues, mais les dissensions entre les deux pays, auxquelles le reste du monde était presque habitué, ont récemment dépassé les limites.

La crise s’intensifie avec la reconnaissance récente de deux territoires séparatistes dans la région ukrainienne du Donbass comme états indépendants pour Moscou.

Kiev et ses alliés occidentaux se sont inquiétés pendant plusieurs semaines de voir de plus en plus de soldats russes massés le long des frontières ukrainiennes, et du grondement des manœuvres militaires à quelques kilomètres des premiers villages.

Un projet d’invasion ? Le Kremlin l’a toujours nié, mais ces opérations militaires, on parle de plus de 100 à 150.000 soldats, ne plaisent pas du tout aux pays occidentaux, les Etats-Unis en tête, et l’Europe entière craint pour sa sécurité.

Ces évènements se déroulent seulement à 3000 km de Paris, autrement dit, à notre porte.

Ils sont suivis heure par heure par les nombreux observateurs qui se demandent comment ous’il est encore possible de démêler un tel nœud diplomatique ?

Les émissaires des pays occidentaux qui se succèdent dans le bureau de Vladimir Poutine se sont donné pour mission de garantir l’indépendance de l’Ukraine, et d’éviter une guerre, qui apportera une cascade de bouleversements économiques, sociaux, financiers et environnementaux.

Entre menaces de sanctions et promesses d’apaisement, nous nous sommes demandé quelles traces cette crise allait laisser sur les relations entre les grandes puissances mondiales, sur la place de la Russie sur l’échiquier économique, sur le système financier international, ou plus simplement sur nos vies quotidiennes ?

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

1 COMMENTAIRE

  1. Bravo à votre travail. Enfin un média qui donne un éclairage différent des médias occidentaux mainstream « bien pensants ».
    On ne parle pas ou peu des massacres contre des civils perpétrés par les ukrainiens séparatistes.
    Bon courage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici