Gonzalo Lira : « De plus en plus de morts, de moins en moins de naissances »

0
96

« Vous pouvez dissimuler un tas de choses… Vous pouvez changer la définition d’une récession… Mais vous ne pouvez pas changer la définition de ce qui est vivant et de ce qui ne l’est pas. Or depuis le mois de janvier de cette année, les courbes de mortalité, qui sont habituellement stables d’une année sur l’autre, montent mois après mois… Même chose pour la courbe des naissances, qui baisse mois après mois… Prenez le temps de vérifier par vous-même, ça prend entre 10 et 20 minutes avec Google…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.