G7 : la sécurité alimentaire mondiale de nos dirigeants

1
2

Le G7 se réunit du 26 au 28 juin 2022 sous la présidence allemande. Le message qu’a implicitement envoyé le gouvernement allemand sur la sécurité alimentaire pour le G7 est tout simplement calamiteux.

 

Le G7 se réunit du 26 au 28 juin 2022 pour son sommet annuel au château Elmau, dans les Alpes bavaroises, sous la présidence allemande.

Parmi les sujets qui seront abordés, on s’en doute, la sécurité alimentaire mondiale ou, pour le poser selon les mots du Secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, la menace d’un « ouragan de famines ».


Le 24 juin 2022 s’est tenue une conférence ministérielle sur le thème : « Uniting for Global Food Security », s’unir pour la sécurité alimentaire mondiale.

[…]

FORMATION : Mon plan de sécurité financière pour les 50 années à venir ! 🤑

Je te montre comment j'investis mon argent et comment je diversifie mon portefeuille pour profiter des meilleurs intérêts tout en me protégeant du pire scénario.

Pour plus de FORMATION CLIQUE ICI


Le début du programme

Il est difficile de savoir ce qui pourra être accompli dans un jamboree de 3 heures avec, si nous avons bien compté… quelque 70 orateurs, sans compter les présidents de sessions appelés à tirer les conclusions de l’événement.

On y parlera :

- Des efforts diplomatiques et de l’action humanitaire immédiate (en d’autres temps et lieux, j’aurais traduit l’anglais action par un actions français au pluriel).
- De la coordination des actions dans une alliance globale pour la sécurité alimentaire.
- De l’action pour des systèmes alimentaires et une agriculture durables (sustainable).

Les orateurs sont très majoritairement des very important persons, ministres, chefs d’agences internationales, etc.

Pour le thème 2, il y a en fin de liste deux personnages de la Rockefeller Foundation et de la Bill and Melinda Gates Foundation… Et avant eux le président du conseil d’administration de VENRO, Bundesverband entwicklungspolitischer und humanitärer Nichtregierungsorganisationen (NRO) – l’organisation faîtière des organisations non gouvernementales de développement en Allemagne – et de Food First Information and Action Network (FIAN) International (dont le siège est à Heidelberg).

[…]

Visiblement, il n’y avait pas de places pour les acteurs de l’agriculture et de l’alimentation qui assurent l’essentiel de la mission : produire, conserver, transformer, distribuer pour huit milliards de terriens.

Le message que leur a implicitement envoyé le gouvernement allemand est tout simplement calamiteux.

La sécurité alimentaire mondiale est entre de bonnes mains.

Lire l’article entier sur contrepoints.org

1 COMMENTAIRE

  1. Pendant ce temps aux USA, les usines agro alimentaires et les élevages crament comme des cathédrales et le bétail tombe comme des mouches, tandis qu’en (sous)france, ils tuent par millions des cheptels de poules etc sous couvert de présence de bactérie genre salmonelle…
    Je sais pas vous, mais la quenelle est grosse, énorme, tellement gigantesque que toutes les pièces du puzzle diabolique se mettent en place…Fin de la viande et bonjour la pseudo viande de labo, le lait de labo, les insectes etc, à gerber !!! Vous remarquez comme tout sort des labos aujourd’hui, les injections, les pseudos viandes et laits maternels…et qui finance tout ça ??? qui qui qui ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.