« Ecorama. Les banques centrales accumulent l’or et vous ? ». L’édito de Charles SANNAT

0
277

Entrez votre email pour recevoir 

gratuitement notre newsletter👇

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

J’étais l’invité du camarade David Jacquot pour l’émission Ecorama consacrée à l’or, aux cours de l’or qui montent alors qu’ils devraient baisser avec le mouvement de hausse des taux !

De quoi susciter la curiosité de David Jacquot, surtout que les Echos venaient de sortir un papier qui traitait du sujet des achats massifs d’or par les … banques centrales !

Le plus intéressant dans tout cela c’est le denier « working paper » ou document de travail du FMI. Oui, le FMI lui-même et qui date du 27 janvier. Il est tout frais ce rapport puisque nous ne sommes que le 2 février quand vous lirez cet article.

Vous savez comment le FMI a appelé son dossier ?

« Gold as International Reserves : A Barbarous Relic No More ? »

Comment traduire cela ?

L’or comme réserve internationale, plus vraiment une relique barbare…

Et oui !

Rien que cela.

Bon, je dois vous avouer que je ne suis pas franchement étonné, ni véritablement surpris.

Il n’y a que les benêts béats et autres ravis de la crèche pour croire que tout va bien !

Quand je dis cela je ne vous dis pas que tout va mal…

Bon de vous à moi, cela pourrait aller mieux si nous avions de l’énergie à gogo, de la croissance à foison, et la paix sur la terre aux hommes qu’il aime…

Là c’est plutôt la guerre, les inquiétudes et autres problèmes pour autant à ce stade, nos infrastructures sont toujours debout, nos capacités productives en fonctionnement, bref, tout n’est pas horrible. Nous avons une économie qui tourne, mal mais elle tourne. Beaucoup de gens ont des sous, des revenus des salaires et les gens consomment quoi que l’on en dise.

Alors tout ne va pas mal, mais quand on regarde les dettes et les 3 000 milliards rien que pour notre pays, sans même parler de la dette américaine et mondiale il est évident que nous avons à minima un problème monétaire.

Alors vous avez deux phénomes sur l’or actuellement. 

D’une part, les banques centrales ont acheté en 2022 1 136 tonnes d’or ce qui est un record depuis 55 ans !!

D’autre part, la demande des Européens (vous et moi) est en hausse de 14 % avec 314 tonnes. Au quatrième trimestre, la demande de barres et de pièces
a bondi de 21 % par rapport à l’année précédente ! Il faut dire que c’est un peu la guerre en Ukraine et l’inflation…

Voilà. Comme prévu.

Quand l’heure des comptes sonnera vraiment, et même si nos infrastructures sont là et justement parce qu’elles seront, espérons-le encore là, l’économie nuageuse et virtuelle partira en fumée. Il ne restera justement que les actifs tangibles. Les biens, immobiliers, mobiliers, les terres et les forêts, il restera pour la monnaie, la seule et véritable monnaie, celle qui ne se triche pas, les métaux précieux, l’or et l’argent.

Comme le disait le Général de Gaulle, celui qui parie sur les monnaies papiers, parie contre 6 000 ans d’histoire.

J’adore qu’un plan se déroule sans accroc.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

ANNONCE

Leurs crises, nos solutions ! rejoignez nous sur Telegram

La pharmacie maison
  • Collectif (Auteur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici