Deux mois après l’assassinat de son fils à Grenoble, la mère d’Adrien Perez dénonce “le mépris” d’Emmanuel Macron

0
50

Deux mois après la mort de son fils, tué à Grenoble alors qu’il portait secours à l’un de ses amis agressé, la mère d’Adrien Perez dénonce le silence des pouvoirs publics. Mi-août, elle avait adressé un vibrant appel à Emmanuel Macron dans un courrier qui lui était adressé. Depuis, le temps a passé, mais son message est demeuré lettre morte. Un mutisme insupportable, qui la pousse aujourd’hui à rendre public le texte. Elle s’en explique à Valeurs actuelles.

Patricia Perez. Pour nous, ce silence signe le mépris de la classe dirigeante à l’égard d’une partie du peuple français. Mais peut-être le président était-il également trop occupé à gérer les affaires estivales qui entachent son quinquennat…

Pourquoi décidez-vous aujourd’hui à publier la lettre que vous avez adressé à Emmanuel Macron et qu’attendez-vous du président ?

Si nous avons décidé de publier aujourd’hui cette lettre, c’est que celle-ci, malgré le caractère gravissime de ce qu’elle relate et dénonce, n’a reçu aucune réponse de la part du chef de l’État.

Lire l’intégralité de l’article sur VA

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici