DA SILVA – FRIOT : SAUVER LA SÉCU FACE À MACRON ET AUX PATRONS

0
400

À l’occasion de la sortie de  » La bataille de la Sécu  » chez La fabrique éditions écrit par Nicolas Da Silva et préfacé par Bernard Friot, une conférence a eu lieu le dimanche 8 janvier à 17h, Le Média y était et a capté, pour vous, près de deux heures d’échanges riches et passionnants.

Dans cet ouvrage, Nicolas Da Silva retrace l’histoire du système de santé et rappelle que « l’invention du régime général de sécurité sociale en 1946 n’a pas été le fait d’un consensus national inédit comme on l’entend souvent, mais le produit d’une histoire longue et conflictuelle dont La bataille de la Sécu offre un panorama.

Si la Révolution française pose comme jamais auparavant la question de l’intervention de l’État dans le domaine de la santé, elle ne conduit pas à un bouleversement des institutions du soin pourtant rendu nécessaire par le développement du capitalisme. Les premières réponses viennent au XIXe siècle des travailleurs qui organisent dans les mutuelles la solidarité. L’État n’intervient que modérément dans un souci de maintien de l’ordre social jusqu’à ce qu’il entraîne la population dans l’enfer des guerres mondiales, s’obligeant à investir massivement dans les soins.

Deux logiques antagoniques s’affrontent en 1946 qui éclairent les évolutions du système de santé en France jusqu’à aujourd’hui : à la « Sociale », fondée sur l’autogouvernement du système de santé par les intéressés eux-mêmes, s’oppose « l’État social », né de la « guerre totale », qui fait de la protection sociale un instrument de contrôle de la population. L’étatisation de la sécurité sociale qui est à l’agenda des classes dirigeantes dès 1946 en a subverti le principe de solidarité, ouvrant la voie à un capitalisme sanitaire dont on ne cesse de constater les dégâts. La pandémie a mis en lumière l’absurdité de ces évolutions et l’impérieuse nécessité de reprendre le pouvoir sur la Sécu. »
Nicolas Da Silva est maître de conférences en sciences économiques à l’université Sorbonne Paris Nord.

Bernard Friot est un sociologue et économiste français, ayant notamment travaillé sur la cotisation sociale, le régime de sécurité sociale, et le salaire. Il est l’auteur, entre autres, de Puissances du salariat (ed. La Dispute ; rééd. Points) et de Travail, enjeu des retraites (ed. La Dispute).

--- 🤯 Le projet fou de Klaus Schwab et comment s’en protéger 🤑🤑  ----
ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici