Covid-19 : « S’il n’y a pas de Virus, pourquoi tous ces Gens Meurent ? »

0
70

par Jon Rappoport.

Comme mes lecteurs le savent, depuis un an, je démontre – avec de nombreux éléments et preuves – que le virus SARS-CoV-2 n’existe pas.

Certaines personnes répondent : « Alors pourquoi tous ces gens meurent-ils ? » « Quelle en est la cause ? »

J’ai longuement répondu à ces questions. Je vais y répondre à nouveau.

Tout d’abord, si quelqu’un dit : « Je connais une famille où trois personnes sont mortes, alors qu’est-ce que cela pourrait être, à part le virus ? », la réponse est la suivante :

Je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle ces trois personnes sont mortes. Je ne suis pas télépathe. Et la personne qui a posé cette question n’en a aucune idée non plus.

Mais ce n’est pas parce que nous n’en avons aucune idée que cela doit être le virus. Réfléchissez-y. Ça pourrait être une exposition à une toxine environnementale. Cela pourrait être les effets d’un vaccin. Cela pourrait être plusieurs raisons différentes qui agissent conjointement.

Mais cette personne dit : « Ce n’était pas une toxine ou un vaccin. Ils étaient tous en bonne santé jusqu’au mois dernier ». Comment sait-il que ce n’était pas une toxine ? Et encore une fois, juste parce qu’on ne sait pas, il n’y a aucune raison de passer de là à : « Ça devait être le virus ».

Est-ce que « on ne sait pas » équivaut à « le virus » ? Non.

Est-ce que « on ne sait pas » veut dire « acceptons la propagande officielle sur le virus » ? Non.

Est-ce que « nous ne savons pas » signifie « acceptons la prépondérance de l’opinion » ? Non.

Très bien. Continuons. La chose la plus importante à savoir sur le soi-disant COVID est : IL N’Y A PAS DE CAUSE UNIQUE À LA MORT DE TOUS CES GENS.

Il n’y a pas une seule cause.

J’explique ce principe de base aux gens depuis 1988 (l’exemple de l’époque était le SIDA), et c’est l’élément de vérité le plus difficile à transmettre avec succès, car…

Les gens sont toujours à la recherche de LA CHOSE.

Ils veulent LA CHOSE UNIQUE.

Ils sont prédisposés (hypnotisés, conditionnés) à exiger LA CAUSE UNIQUE.

« Si ce n’est pas le virus, qu’est-ce que c’est ? »

Il n’y a pas de cause unique.

L’arnaque de base consiste à assembler une mosaïque de personnes qui meurent pour différentes raisons, et à inventer une histoire qui fait croire qu’elles meurent toutes pour une seule raison. C’est le jeu. C’est la ruse. C’est le tour de passe-passe.

Maintenant, je vais énumérer les principales raisons pour lesquelles « tous ces gens meurent ». J’ai couvert chaque raison, en détail, dans des articles précédents. Ici, je ne donne que la version résumée.

UN : Le réétiquetage des maladies de type grippales en tant que COVID. (On estime qu’il y a 1 milliard de cas de grippe par an, 300 000 à 500 000 décès dus à la grippe par an, dans le monde entier).

DEUX : Le réétiquetage de la pneumonie en tant que COVID. (On estime à 1,7 million le nombre de décès dus à la pneumonie chez l’adulte par an, dans le monde.)

TROIS : le réétiquetage des infections pulmonaires. (On estime à 3 millions le nombre de décès par an dans le monde dus à des maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC)).

Remarque : la pollution atmosphérique est une cause importante de décès dans les trois catégories ci-dessus.

QUATRE : Inscrire « COVID » comme cause de décès dans les dossiers des patients, alors qu’il est clair que le patient est mort pour une autre raison.

CINQ : Terroriser (avec un diagnostic COVID) et isoler les personnes âgées qui sont déjà malades et fragiles avec une variété d’affections de longue durée. Ces personnes se replient ensuite sur elles-mêmes et meurent. C’est un meurtre.

SIX : Tuer les personnes âgées avec des traitements dévastateurs et toxiques – ventilateurs plus sédation, et remdesivir.

SEPT : Les campagnes de vaccination toxiques antérieures.

HUIT : Les vaccins COVID.

NEUF : Remarque : si une personne présente des symptômes qui ressemblent à la liste des symptômes du COVID (toux, frissons, fièvre, congestion pulmonaire, pneumonie), un test PCR positif scelle l’affaire pour un diagnostic de COVID-19. Le test PCR est dénué de sens, pour de nombreuses raisons, et débite donc des faux-positifs comme de l’eau dans une caserne de pompiers. Comme le virus du SARS-CoV-2 n’existe pas, la validité du test est nulle dès le départ.

Dans différentes régions, dans différentes poches et groupes de personnes, il peut y avoir d’autres raisons pour lesquelles les personnes étiquetées « COVID » tombent malades et meurent. Aucun de ces décès n’a de rapport avec un faux virus appelé SARS-Cov-2.

Le COVID est une fraude totale. C’était une fraude depuis le début.

source : https://blog.nomorefakenews.com
via https://cv19.fr

Source : reseauinternational

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici