COUCOU LES PAUVRES « Pénicaud appelle les entreprises à baisser les salaires ! »

10
184

[MAJ] suite a l’article du Monde

Marianne : Le gouvernement encourage les entreprises à baisser les salaires pour éviter des licenciements ou des faillites. Cela se justifie-t-il économiquement ?

Mathieu Plane : C’est un sujet délicat puisque nous vivons un choc économique inédit, mais aussi inégalement violent et extrêmement sectoriel. Malgré les dispositifs mis en place par l’Etat, il y a des trous dans la raquette, et nombre d’entreprises ont connu des pertes notamment dues à des coûts fixes (loyers, bien d’équipements, investissements lourds réalisés avant la crise etc.), qui deviennent insurmontables quand l’activité est à l’arrêt. Les entreprises et les indépendants ont ainsi dû absorber environ 30% des pertes économiques totales liés à l’arrêt de l’activité, soit un peu plus de 40 milliards d’euros.

Les pouvoirs publics ont certes soutenu leur trésorerie via des prêts garantis et des reports de cotisations et d’impôts, mais hormis pour quelques secteurs et cas précis (hôtellerie, restauration, arts et spectacles, entreprises de moins de 10 salariés en faillite), il n’y aura pas d’exonération de la dette fiscale, ni même de la dette bancaire contractée durant la crise. La situation est donc très tendue, d’autant que les entreprises subissent aussi des coûts additionnels de réorganisation, principalement liés aux précautions de distanciation sociale qui s’imposent. Pire, l’activité repart lentement et l’on est en train de se rendre compte qu’on ne reviendra pas de sitôt aux niveaux de production d’avant crise. D’ici là les pertes s’accumuleront, avec des risques de faillites. Dans l’absolu, l’Etat pourrait recapitaliser massivement pour éviter pareilles catastrophes, mais il n’en a pas les moyens.

Lire la suite sur Marianne

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

A lire aussi BAISSE DES SALAIRES, LE NOUVEL IMPOT QUI NE DIT PAS SON NOM

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

10 Commentaires

  1. Des femmes, il y en a heureusement d’autres qu’elle, qui au moins n’ont pas une calculette à la place du coeur. Mais bien souvent celles-là sont plus mal payées que les hommes pour le même travail, Mais ça, Mme Pénicaud, elle s’en moque éperdument!

  2. Madame Pénicaud parle en tant qu’ex-DRH de Danone qui a touché 1 million d’€ de stock-options en virant 900 employés, alors causer la misère des autres pour se faire du fric, elle s’en moque complètement, ça ne fera qu’une fois de plus. Elle est bien allée avec Macron à Las Vegas pour préparer son coup: être ministre, avec d’aussi « bonnes  » références…

  3. Il est évident que l’on peut dire ce genre de chose quant on est à la tête de » » 7 millions d’Euros » » », dans sa tirelire personnel ,
    Une fois de plus «  » » les pauvres derniers de cordée » » » qui ont fait tourné le pays pendant cette  » »Pandémie »’ tombée a point nommé , qui a été , et qui est, un très bon alibi faire passé de plus en plus de lois liberticides,entre autre réjouissances présentes, et, a venir , c e sont donc une fois de plus les derniers de cordée qui vont encore devoir cracher au bassinet , jusqu’à quant va t on supporter  » »ces moins que rien  » »’, qui nous entraînent a notre perte???????

  4. madame la ministre du travail vous ne trouvez pas que vous abuser je suis chef d’entreprise du petite PM. Je me vois très mal de dire a mes salariés je vous baisse le salaire mais il faudra travailler plus . oui il faut serrer les coudes pourquoi les députés les sénateurs les ministres et même les anciens présidents , ministres … ne mettrez pas la main dans le porte feuille car c’est toujours le peuples qui morfle . actuellement nous ne sommes pas dans une république mais au temps du royalisme . comment voulez vous relancer l’économie si vous baisser les salaires .ils ne pourront pas sortir au restaurant ce faire week-end . je ne suis pas économiste ( chacun sont métier ) moi je suis chef de cuisine des le confinement j’ai fais un service traiteur pour essayer de vivre mais cela il ne restait pas grande chose cela mettais de payer quelques factures . c’est la première fois que sur les réseaux sociaux pour dire ma colère .

  5. Tous dans la rue greve générale bloquer le pays et leurs profits de Tous ces ordures l heure et grave éjecté macron et ses guignols !!! Penicaud et une truite elle sert a rien des conflits d intérêt cette salope elle et toujours au poste

  6. Madame Penicaud a des alternatives un peu débiles comme d’habitude, un peu comme toutes les troupes gouvernementales. Tous baignent, se vautres dans le mensonges, le déni perpétuel de l’actualité. ils ne voient pas de violences policières, les masques qui ne sont pas là, puis il y en a des millions, c’est à celui qui sortira le plus gros mensonges. Elle ne voit pas qu’on pourrait taper dans les milliards de dividendes non non pour elle les vaches à lait ce sont ceux qui travail. Il est vrai que cette dame habitué à entasser des millions sur son compte en banque ne perçoit pas la solidarité autrement qu’en appauvrissant les plus humble. Qui a dit la femme est l’avenir de l’homme? J’ai un doute

  7. LA PENICAUD EST VRAIMENT UNE PLOUK BONNE A RIEN ELLE AS QUE BAISSER SON SALAIRE AVEC TOUT LE GOUVERNEMENT POURRIS CORROMPUS AINSI QUE TOUT LES DEPUTES AINSI QUE MACRON ET SA FEMME DOIVENT BAISSER LEUR SALAIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici