Conflits sociaux : un ancien dirigeant syndicaliste policier s’inquiète de l’image de la police et demande l’interdiction du LBD

2
127

Dans une tribune, intitulée « « Police, du bon usage de la force », l’ancien dirigeant de la Fédération autonome des syndicats de police, Jean-Louis Arajol, explique craindre de nouveaux conflits sociaux avec des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Pour l’éviter, il invite notamment les pouvoirs publics à interdire l’usage des LBD.

Outre la tragédie humaine, la crise sanitaire du Covid-19 va provoquer une crise sociale de grande ampleur. Les forces publiques de sécurité seront essentiellement utilisées pour des missions de maintien de l’ordre. Or, nous avons déjà vécu plus de quinze mois de conflits sociaux. Lors de ces manifestations, les forces de police ont été victimes de violences parfois graves. Des centaines de personnes ont été blessées, notamment par des tirs de LBD. Au fil des événements, le capital de sympathie du peuple envers les ‘gardiens de la paix’ s’est réduit comme peau de chagrin.

Les dernières images de cette tension extrême sont celles de l’affrontement entre policiers et pompiers. Tous les Français ont été consternés par cette bataille rangée entre deux corps au service de la sûreté du peuple. Comment en est-on arrivé là ?

Depuis l’épisode du confinement, le personnel soignant, mais aussi les infirmières, les caissières de supermarché, les routiers, les éboueurs sont perçus à leur juste valeur et comme des travailleurs indispensables. Il y a quelques mois, ils n’ont eu pour seule réponse à l’expression de leurs doléances que la répression. Aujourd’hui, des cours de justice internationales sont saisies. Et, demain, comme d’habitude, les responsables politiques se défausseront de leurs responsabilités sur les ‘gardiens de la paix’. […]

Le JDD

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

2 Commentaires

  1. Je suis contre les LBD dans le cadre des conflits sociaux s’il y a des anarchistes dans les goupes de manifestants que les service d’ordre les neutralise et les remettent à la police comme cela se pratiquais dans les années 60/70. Par contre pour traiter les violences dans les cité je suis pour car leur comportement est délictuel attirer les pompiers ou la police dans des pièges c’est vouloir attaquer ces insttutions

  2. Monsieur le policier ,
    Je vous remercie de demander le retrait de cette arme qui a fait de gros dégâts , parmi les manifestations nous ne sommes pas des sauvages . C’est vrai que la population Française a été choquée de voir des policiers tirer sur des gens qui marché sauvent calmement .
    Il y a eu bcp de blessé des deux côtés ,mais lez yeux éborgnés c’est plutôt d’un côté je n’oublie pas le policier qui a été éborgné . Il faut arriver a maintenir les excités comme les Black Blocs
    J’espère ne plus revoir ce LBD ou quand vous êtes vraiment en danger de mort comme les attentats . Puis fouiller tous les manifestants , s’ils ont des choses les mettre en garde a vue . Leur prendre une photo pour savoir qu’ils ne reviennent plus Merci Monsieur le Policier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici