Comment Al Gore s’est enrichi grâce au business climatique

0
170
&body=https://planetes360.fr/comment-al-gore-sest-enrichi-grace-au-business-climatique/" title="E-mail" >
E-mail

« Bombes de pluie »« océans en ébullition »… L’arnaque climatique, c’est comme l’arnaque pandémique : non seulement ça sert de tremplin à la dictature mondialiste (le Great Reset), mais ça rapporte aussi très gros à ses promoteurs, qui sont donc prêts à raconter n’importe quoi ! Ou bien à mettre sur le compte du CO2 produit par l’activité humaine des phénomènes relevant de la géo-ingénierie ! OD

Prix Nobel de la paix en 2007 pour son rôle dans la défense de l’environnement (sic), l’ancien vice-président Al Gore aurait gagné près de 330 millions de dollars grâce à son entreprise d’investissements spécialisée dans les énergies vertes, fait savoir le Daily Mail.  

La crise climatique peut être un business lucratif.

Et qui de mieux que le célèbre défenseur de l’environnement Al Gore pour le savoir ? Celui qui est aussi un ancien vice-président américain aurait gagné près de 330 millions de dollars grâce à « l’alarmisme climatique”, fait savoir le Daily Mail.

Après avoir perdu face à George Bush en 2000, Al Gore a créé une société de fonds d’investissement, spécialisée dans les investissements durables, Generation Investment Management. Entre 2008 et 2011, l’entreprise a généré environ 218 millions de dollars de bénéfices. D’une valeur actuelle de 36 milliards de dollars, elle verse 2 millions de dollars par mois à Al Gore.

Des « bombes de pluie » et des « océans en ébullition »

La richesse de Gore s’élèverait aujourd’hui à près de 300 millions de dollars, selon le Daily Mail. Elle est complétée par des actions et des biens immobiliers, mais aussi par des honoraires de conférenciers. A Davos, le mercredi 18 janvier, Al Gore alertait une fois de plus sur l’augmentation du niveau de la mer ou encore la sécheresse qui pourrait pousser jusqu’à un milliard de personnes à fuir leur lieu d’habitation. Son discours enflammé évoquait des « bombes de pluie » et des « océans en ébullition ».

--- 🤯 Le projet fou de Klaus Schwab et comment s’en protéger 🤑🤑  ----

Une position jugée hypocrite par le Daily Mail. En 2007, Al Gore avait obtenu, avec le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), le prix Nobel de la paix. Ce prix leur était conjointement décerné « pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l’homme et pour avoir posé les fondements pour les mesures nécessaires à la lutte contre ces changements », avait écrit Le Monde.

Orange actualités, le 23 janvier 2023

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici