Christine Cotton : « Je subis des attaques personnelles non étayées qui ne démontrent qu’une seule chose, l’incapacité de ces personnes à contredire mon rapport sur l’essai Pfizer »

1
7

 

1 COMMENTAIRE

  1. Ils sont incapable de contredire en argumentant, en démontrant, en étayant des faits et des thèses, ils ne jurent que par le mensonge, l’inversion des valeurs, la manipulation, la corruption, la perversion, la menace, la calomnie etc…par contre ils sont bel et bien capable de suicider des gens qui dérangent d’une balle dans le dos, de défenêstration, de nage libre au pied d’un barrage, de vous écraser en camion si vous êtes en moto etc etc…
    Ou plus banal mais efficace sans être définitif, le préfet signe une hospitalisation d’office en psychiatrie pour des faits complètement faux, bidons, et calomnieux et vous voilà, menacé, piqué de force soit disant d’un calmant, menotté, interné et sous camisole chimique qui fait de vous un légume qui se bave dessus, ne peut plus lire et écrire, tremblements etc (et + si affinités avec les électrochocs) avant d’être libéré par le juge des libertés à moins que celui ci ne soit dans la combine et vous volià leur pantin de gré ou de force…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.