« CE SONT DES HYPOCRITES »/MAL-LOGEMENT : CE DÉPUTÉ RÉPOND À DUPOND-MORETTI ET AUX MACRONISTES

0
482

Hier soir, notre journaliste Nadiya Lazzouni a reçu le député LFI Sébastien Delogu pour discuter de la nouvelle proposition de loi dite anti-squat.

Porté par les groupes Renaissance et Horizons, le texte propose de tripler les sanctions encourues par les squatteurs jusqu’à 3 ans de prison et 45.000 euros d’amende, et d’accélérer les procédures d’expulsion.
Par ailleurs, le texte réduit la durée de la procédure judiciaire, et prévoit que certains délais pouvant être accordés par un juge ne soient désormais envisageables que si le locataire en fait lui-même la demande.

S’il a déposé cette proposition de loi avec Aurore Bergé, Guillaume Kasbarian, député d’Eure-et-Loir de la majorité, raconte que c’est pour « répondre à de vraies situations de détresse de petits propriétaires ». Pour le président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers, Christophe Demerson, le texte « va dans le bon sens : les propriétaires hésiteront moins à mettre leur bien en location ». De son côté, le gouvernement promet un texte d’équilibre avec des amendements qui doivent être déposés en séance pour faire une distinction entre « locataires réellement en difficulté », et les « locataires de mauvaise foi ».

ANNONCE

100% GRATUIT 👇

----------------------------------------------------------

BONUS : Accédez gratuitement au programme non-censuré “Se Débancariser”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici