Bordeaux (33) : un pompier Gilet Jaune dans le coma après avoir été touché par un tir de flash-ball dans la tête

3
4

Olivier Beziade, 47 ans, père de trois enfants, a été blessé samedi lors de la manifestation à Bordeaux à l’angle de l’Apple Store rue Saint-Catherine. Sa femme témoigne. Le préfet a saisi ce lundi la police des polices.

(…) Les faits se sont produits à l’angle de la rue Sainte-Catherine et de la rue de la Maison Daurade près de l’Apple Store. Des images amateurs montrent un policier faire usage de son lanceur de balles de défense (LBD) et un autre lancer un objet, qui pourrait être une grenade de désencerclement. Puis, quelques secondes plus tard, la vidéo s’arrête sur un homme à terre, sur le ventre, visage face au sol. Olivier Beziade se relève, il saigne au niveau de la tête et est pris en charge par des secouristes.

(…) Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, a saisi ce lundi l’IPGN (Inspection Générale de la Police Nationale) « pour faire la lumière sur les faits », indique la préfecture interrogée par Sud Ouest. Elle ne fera aucun autre commentaire.


Son épouse est sous le choc depuis le visionnage des vidéos de la scène sur les réseaux sociaux. « Olivier n’avait absolument rien à se reprocher. Il n’a rien cassé contrairement à ce que certains peuvent écrire sur Internet. Les policiers lui ont tiré dessus, à la tête, alors qu’il ne présentait aucun danger. Mon mari n’est pas un délinquant. » Furieuse, Cindy Beziade a contacté un avocat dans le week-end.

Sud Ouest

3 Commentaires

  1. L »état détruit des vies dans la plus grande indifférence des merdias complice!
    Trop de sang a déjà coulé pour rien si ce n’est assouvir les instinct sadique de nos élites!
    MORT AU ROI

  2. Manifestement, le pouvoir veut mater le mouvement par l’emploi de la force. Méfiez-vous, car, désespéré, il va finir par faire tirer à balles réelles sur la foule, au besoin en ayant recours à des provocateurs. Il y eut un précédent à Alger le 26 mars 1962 : tir à la mitrailleuse sur des manifestants désarmés pendant 13 minutes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.