L’Assemblée nationale a adopté en nouvelle lecture le projet de loi Sapin 2 qui, notamment, autorise le Haut conseil de stabilité financière à bloquer les retraits et les arbitrages des épargnants sur leurs assurances-vie. Elle a toutefois réduit le délai de blocage à trois mois.

Jeudi 29 septembre, les députés ont voté dans l’après-midi l’article 21 bis de la loi « Sapin 2 », qui autorise le Haut conseil de stabilité financière (HCSF), sur proposition du gouverneur de la Banque de France, à limiter ou à bloquer les arbitrages et les retraits des sommes placées sur les assurances-vie, quelles qu’elles soient, en cas de « menace grave et caractérisée » du système financier.

Charles Sannat: La une d’Investir – Assurance vie, danger !

Charles Sannat: Assurance vie ! Même le Canard Enchaîné a compris et met en garde ses lecteurs !!

Un vrai coup de tonnerre pour les assureurs et les épargnants, qui pourraient voir leur droit à disposer de leur épargne comme bon leur semble annihilé pour une durée quasi indéterminée.

Simone Wapler: Assurance-Vie: Un placement sûr et garanti n’existe plus aujourd’hui !

Laurent Saillard: les 5 menaces qui planent sur votre assurance-vie

Philippe Herlin: les contrats d’assurance-vie peuvent être légalement bloqués

Lire la suite sur investir.lesechos

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

3 Commentaires

  1. Les assureurs peuvent vous proposer des fonds non garantis qui ne seront jamais bloqués mais dont la valeur peut baisser et même doit baisser vu que les cours obligataires actuels correspondent à un rendement quasi nul. Si vous sortez en avance vous faites cadeau à l’assureur des plus-values latentes qu’il ne vous a pas encore distribué. Mais est-ce que ça vaut la peine d’attendre pour quelques %.? La crise précédente a été « soignée » par l’argent gratuit pour les actionnaires et les états . La suivante ne bénéficiera pas de cette possibilité déjà consommée et cause d’un endettement global encore plus problématique !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici