Alerte. C’est la fin de la mondialisation déclare le PDG de Blackrock !

0
3

Un habitant du grenier s’appelle un grenésien !! Alors mes chères grenésiennes, mes chers grenésiens c’est avec plaisir que je vous retrouve pour cette nouvelle édition du JT du grenier!!

La guerre continue encore et encore et les choses sont de plus en plus claires.

Ce qui n’était qu’une « théorie » de grenier est devenue au fil des jours plus réel.


Oui nous sommes bien dans une guerre. Une guerre bien plus grande, bien plus vaste, celle pour le Nouvel Ordre Mondial.

Depuis plusieurs jours et semaine je développe une analyse qui me conduit à penser que le scénario le plus probable est celui d’une démondialisation brutale et violente.

C’est exactement ce que vient de déclarer le patron du plus grand fonds d’investissement de la planète BlackRock.

Alors il y a ce que peut dire Charles Sannat dans son modeste grenier normand, et puis il y a ce que peut déclarer le patron du plus puissant fonds de la planète et de ses 10 000 milliards de dollars d’actifs.

Vous pouvez ne pas m’écouter moi, ou ne pas me prendre au sérieux, mais je vous conseille d’écouter le PDG de BlackRock, même si vous n’aimez pas ce qu’il représente.

Oui, c’est la fin de la mondialisation.

Et oui, cela veut dire des choses, cela implique des choses.

Ce qu’il ne vous dit pas, parce qu’il ne peut pas aller au bout du raisonnement compte tenu de sa position, moi je peux vous le dire.

Et je peux vous dire que dans un monde mondialisé, une démondialisation violente sera vécue comme un drame par des centaines de millions de gens à travers le monde occidental.

Restons humbles face à la grande histoire qui s’écrit sous nos yeux. Restons sages, nuancés, et pondérés dans un monde qui sombre dans la folie.

Prenez bien soin de vous.

Amicalement.

A bientôt.

Charles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.