Les agences US de Renseignement auraient admis avoir écouté « accidentellement » l’équipe Trump …

0
1010

Entrez votre email pour recevoir 

gratuitement notre newsletter👇

Selon le réseau Voltaire et The Guardian, les agences US de Renseignement auraient admis avoir écouté « accidentellement » l’équipe Trump.

« Le nouveau président de la Commission du renseignement de la Chambre des représentants, Devin Nunes (Rep. Californie), a donné une conférence de presse sur l’affaire des écoutes de l’équipe Trump. Il a confirmé que des membres de l’équipe Trump ont été « accidentellement » écoutés par les agences de Renseignement.

Par « accidentellement », il faut comprendre qu’ils n’étaient pas des cibles des interceptions, mais qu’ils conversaient avec des personnes ciblées par les agences.

Devin Nunes a confirmé que, contrairement à la procédure habituelle, les noms des cibles réelles ne figuraient pas dans les rapports que les agences de Renseignement ont soumis à sa Commission. »

Si cette déclaration est confirmée, et qu’il existait à la maison blanche le même mécanisme supposé de remontée d’écoutes qu’à l’Elysée de François Hollande, l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis marquerait bel et bien un tournant de la politique américaine inédit depuis l’élection de Kennedy. La prise de pouvoir de l’administration Trump, pour difficile qu’elle paraît, ferait un grand pas en avant.

Une information dont le timing risquerait de donner crédit à certaines des « théories du complots » en France. On peut donc prévoir qu’elle sera manipulée avec précaution.

NB: Le réseau Voltaire indique par ailleur que Londres aurait espionné Trump pour le compte d’Obama, ce qui complète (ou contredit), l’article précédent.

ANNONCE

Leurs crises, nos solutions ! rejoignez nous sur Telegram

La pharmacie maison
  • Collectif (Auteur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici