Adieu la liberté

0
55

​​

Adieu la liberté
  • Slama, Mathieu (Auteur)

La crise du Covid-19 a révélé un nouveau totalitarisme  » soft  » fondé sur une idéologie du  » safe « . Dans cet essai incisif, Mathieu Slama analyse les faits et les mots qui ont fait croître l’acceptation de la servitude chez un peuple pourtant réputé rebelle depuis la Révolution.

Avec l’assentiment d’une majorité de Français, une société de l’ordre et de la surveillance s’est installée ; la démocratie est devenue management, le politique s’est effacé devant la sicence et les citoyens libres se sont transformés en population docile à discipliner.


Une éclipse de la liberté préparée de longue date par des renoncements successifs, rendant inéluctable l’avènement, comme l’écrivait en 1977 Gilles Deleuze, de « ce néofascisme, qui est une entente mondiale pour la sécurité, avec organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de microfascistes, chargés d’étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.