À ÉCOUTER ! VIDEO – PFIZER : UN VACCIN GÉNÉTIQUE ? FAVORISE T-IL L’APPARITION DE VIRUS RECOMBINANTS (VARIANTS) ?

1
148

Merci Kromozom Y et Wolf Spirit

La première vidéo a des coupures et bloque (chez moi) au cas où ce serait idem pour vous, je remets celle de Kromozom Y .

Source : lesmoutonsenrages

ANNONCE

La Nouvelle Méthode Pour Constituer Votre Patrimoine Anti-Crise Sans Subir l'Inflation

Ce que vous allez découvrir :

Oui, Je Veux De Multiples Solutions Haut Rendement De 5 à 30% par mois !

1 COMMENTAIRE

  1. Avec un minimum d’honnêteté, il faut appeler un chat, un chat.
    Si une injection d’arnm n’est pas du génie génétique, alors c’est quoi ? … c’est quoi ?
    N’oublions pas que de très nombreux spécialistes ont attiré notre attention depuis plus d’1 an, sur le risque potentiellement très fort, que ces produits engendrent des mutations du virus.
    Même les « autorités sanitaires » reconnaissent que les vaccins à arnm ne protègent ni du covid ni de sa diffusion.
    Non seulement ce produit à arnm détruit le système immunitaire, mais en conséquence il rend les personnes qui ont reçu ce produit, très sensibles aux contaminations virales et dépendantes des doses suivantes pour ne pas mourir.
    Enfin, on trouve la définition de « vaccin » dans le Larousse, et les produits à arnm contre le covid n’ont aucune caractéristique d’un vaccin.
    Au vu de la répétitivité de ce traitement, car il s’agit bien selon tout ce qui est observé d’un traitement régulier, il s’agit étymologiquement parlant d’une thérapie génique.
    En principe, une thérapie est mise en oeuvre dans le cadre de soins (cancers, hiv, etc) mais jamais en termes préventifs.
    Le secret tenu sur la composition des produits à arnm et les contrats de ventes donnent toute légitimité à quiconque reste pragmatique, de douter des bonnes intentions de ceux qui veulent pousser les gens à se faire injecter de l’arnm, sans rien savoir de ce qui est contenu dans les flacons.
    D’autant plus lorsque le gouvernement fait de fausses déclarations publiques qui vont à l’opposé des rapports officiels publiés par les agences de santé et par l’oms…. toujours pour forcer à ces injections d’arnm.
    En cas d’effets secondaires graves (non répertoriés) ou de décès d’un proche (non répertoriés), aucun recours juridique n’est possible car les labos, l’état, les centres de vaccination, déclinent toute responsabilité !
    La responsabilité de son état post-vaccinal incombe à la seule personne vaccinée qui est considérée juridiquement responsable et volontaire pour avoir reçu une injection d’arnm !
    Ceci est factuel, si tu meurs ou te retrouves handicapé à vie suite à une injection, c’est de ta faute.
    La pression sur les non-vaccinés va à l’encontre de la méthodologie scientifique car les non-vaccinés représentent le groupe témoin des non-vaccinés, groupe essentiel pour prouver l’efficacité d’un produit ou vaccin.
    Donc la préservation d’un groupe de non-vaccinés serait normalement essentielle pour arriver à déterminer si le traitement à arnm fonctionne, et si il ne déclenche pas de maladies auto-immunes ou autres effets secondaires lourds, mais la politique mondiale vise à ne laisser aucun non-vacciné derrière elle pour empêcher que des statistiques soient établies, démontant et dénonçant l’escroquerie d’une inoculation qui rend le sujet dépendant de son fournisseur d’arnm pour ne pas mourir.
    Peut-être que la volonté est de vacciner 100% de la population mondiale, afin que personne ne puisse prouver que les maux à venir (nouvelles épidémies) ne touchent que les gens « vaccinés » ?
    C’est pour ceci que j’invite tous mes pairs à ne pas céder aux intimidations et aux menaces, à préserver leur adn intact pour la pérennité de l’espèce, et à être déterminés.
    N’ayons aucun doute sur le fait que nous vivons une époque difficile qui pour la première fois de son histoire, confronte l’humanité entière à son devenir.
    Chacun a le droit d’être eugéniste, de penser que l’IA doit remplacer l’humain, que l’individu est un produit et que ce produit doit être compétitif et conforme à des normes.
    Ou de revendiquer faire usage de sa conscience et de son appartenance à l’écosystème planétaire pour affirmer que nul homme ne peut en contraindre un autre.
    Tenez bon et le temps jouera pour nous, car ce n’est qu’une question de temps avant que le monde retrouve la raison,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici